Surveillance : qui va garder les gardiens ? [à lire dans] La Nouvelle Quinzaine Littéraire

la-nouvelle-quinzaine-litteraire-mais-ou-va-le-web

Je vous ai trahis.

Je ne serai pas long, ma trahison tient en quelques mots à peine. Voilà, je vais lâcher le morceau.

Je lâche le morceau.

J’ai écrit dans une revue papier. Mais où va le web ? a compromis son éternel attachement à la toile. C’est .

Bon, ça n’est évidemment pas la première fois que je passe au papier, quelques revues étudiantes ont déjà eu l’occasion d’accueillir ma plume légendaire. Mais voilà, cette fois-ci c’est un peu différent puisqu’il s’agit de faire entrer la chose numérique dans La Nouvelle Quinzaine Littéraire, journal bi-mensuel historique fondé par Maurice Nadeau en 1966. Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas encore la Nouvelle Quinzaine Littéraire, c’est LE journal de référence pour parler de livres, mais aussi de culture et de philosophie (comme par exemple sur cette page, où l’on recense les derniers articles du philosophe Michel Juffé).

Sensible aux questions numériques et aux détours par les sciences humaines qu’elles suscitent, la Quinzaine a ouvert sa deuxième page à la récente controverse portant sur le fichier TES (titres électroniques sécurisés) dont j’avais déjà parlé dans cet article. Je pousse l’exercice un peu plus loin dans ce numéro de la Quinzaine, en proposant un 360° (comme on dit) sur les effets des politiques de surveillance en milieu démocratique.

Ce numéro aborde justement la question démocratique (page 20) dans un article écrit lui, par ma comparse philosophe Yaël Benayoun (@Geensly), qui a déjà une patte dans le milieu. Il se pourrait bien d’ailleurs, que l’on pousse un peu plus loin les échanges entre les sciences humaines et la chose numérique, avec la plume, la voix, et tout ce que ça comporte de rencontres citoyennes.

Bref, on vous prépare quelque chose d’inédit pour poursuivre cet élan de pensée ensemble (à suivre…).

En attendant la prochaine Quinzaine, vous pouvez déjà vous procurer celle-ci dans tous les bons kiosques. Bonne lecture !

qui-va-garder-les-gardiens-big-brother-et-la-nouvelle-quinzaine-litteraire

la-nouvelle-quinzaine-litteraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>